Autour de la maroquinerie

Le cuir “à fleur de peau”

Dans le dernier article, nous avons parlé du processus utilisé pour faire d’une peau un cuir, le tannage. Aujourd’hui, vous allez en apprendre davantage sur les différentes couches ainsi que les différents types de cuir que nous croisons au quotidien.

cuir à fleur de peau différents cuirs


Le côté “à fleur de peau” du cuir

Pour faire simple, tout comme notre peau, l’animal et donc par déduction, le cuir a plusieurs couches : l’épiderme, le derme, l’hypoderme.

Je ne vais pas rentrer dans tous les détails techniques, ce n’est pas encore l’heure de la sieste ! Voici deux informations importantes à retenir sur le cuir :

Epiderme + partie supérieure du derme = coté extérieur = côté fleur/pleine fleur
Partie inférieure du derme = côté intérieur = côté chair/croûte de cuir – côté pelucheux

Le côté fleur est davantage utilisé en maroquinerie, étant de meilleure qualité et résistance, c’est lui aussi qui va présenter des caractéristiques que vous pouvez admirer dans beaucoup de créations : couleurs, texture…

Le côté chair est utilisé notamment pour la conception de vêtements (la fameuse veste en croûte de porc par exemple…). On peut aussi l’utiliser pour des créations, certains cuirs, tels que l’agneau, présentent un côté chair agréable à travailler.

J’utilise souvent le côté chair du cuir d’agneau, aimant beaucoup le rendu. Mais ce n’est qu’un choix personnel !
En parlant agneau…vous savez sûrement qu’il existe plusieurs types de cuir ! Les plus connus étant celui de vache et celui d’agneau.

Je vous fais un petit tour d’horizon des cuirs, il en existe une multitude.


Les différents types de cuir 

Tout comme les différents tannages, les différents cuirs vont avoir différents usages.

Chaque cuir est très complexe, a beaucoup d’avantages et a ses propres caractéristiques.

CUIR D’ANIMAUX DE FERME
Bovin : bœuf, vache, vachette
Ces cuirs sont denses, épais et surtout très résistants. On les utilise en sellerie, ameublement et aussi en maroquinerie. Ces cuirs sont très souvent utilisés, les couleurs et les textures pouvant être très variées.

Veau
Cuir fin et souple. Sa qualité est aussi exceptionnelle mais délicat

Chèvre
En termes d’épaisseur, il se situe entre le cuir de vache et le cuir d’agneau. Il est fin mais d’une très grande résistance

Agneau
Cuir d’une extrême finesse et très souple. Il est très utilisé dans la petite maroquinerie (portemonnaie, portefeuille etc…). Son côté très doux va donner une autre dimension à l’accessoire. Il est d’excellente qualité.

Mouton
Cuir similaire au cuir d’agneau, il est cependant un peu plus épais. Mais toujours très souple.

Porc
On entend souvent parler en tant que « croûte de porc » pour les vêtements, notamment les vestes. Son aspect poreux le rend difficile d’entretien, les tâches y restent souvent accrochées.
Il est très résistant, d’où son utilisation dans la confection des vêtements.

Cheval
Il a une particularité : il sent très fort ! Il est peu utilisé en France, étant également assez difficile à travailler. Il est extrêmement résistant

CUIR EXOTIQUE
Le cuir exotique est un cuir rare, avec un grain inimitable. Ils sont davantage « luxueux », haut de gamme, en raison de leur rareté et donc de leur prix.
Ils sont plus complexes à travailler, souvent la couture à la machine est proscrite pour ce type de cuir.

Buffle
Il a un aspect « irrégulier », il donne un petit côté sauvage aux créations. Il est grainé. C’est un des rares cuirs exotiques que nous pouvons coudre à la machine

Autruche
Lui aussi nous pouvons le coudre à la machine.
Le cuir d’autruche est facilement identifiable avec son grain particulier

Galuchat
Autrement nommé par les artisans du cuir « le cuir le plus complexe à travailler ».
On le coud à la main ou on le travaille sans couture. Ses écailles bombées rendent très compliqué le travail de couture.

Crocodile
Sans doute le cuir exotique le plus connu. Sa couleur verte (même s’il se décline dans de nombreuses couleurs) attire les regards et son rendu est exceptionnel. En raison de son prix, il est davantage utilisé en petite maroquinerie (accessoires)

Python
Sa texture donne aux créations un certain caractère. Il est souple et fin et ses écailles sont assez solides.

La liste n’est pas exhaustive, car il existe une multitude de cuirs.
Ceux-ci sont ceux que vous allez le plus souvent rencontrés dans le domaine du cuir.

Quel cuir a votre préférence pour vos accessoires ?
Dans le dernier article de la série “le cuir”, nous aborderons un sujet très tendance ! Des idées ?

A vendredi !

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *